Comment faire cuire la saucisse de Morteau ?

Articles Populaires

La saucisse de Morteau est un concentré de culture et de savoir-faire de la région de Bourgogne-Franche-Comté. À elle seule, elle représente l’histoire de cette région. En effet, elle prend ses origines dans le XVIe siècle, à l’heure de la conquête des forêts d’épicéas et de sapins. C’est de là qu’elle tire sa façon si particulière de fumage et son goût boisé tant apprécié par les fins gourmets. Si de nos jours, elle est produite à l’échelle industrielle, la méthode de fabrication reste la même. Elle se fume dans des Tuyés avec du bois de sciure et de genévrier. D’ailleurs, son appellation « saucisse de Morteau » est protégée et devient une référence à la zone d’où elle est originaire.

Quelle est la particularité de la saucisse de Morteau ?

La composition de la saucisse de Morteau fait une de ses nombreuses spécificités. En effet, elle est constituée du maigre et du gras de porc nourrit au petit lait, le petit lait qui est lui-même un fromage produit dans la même région : la Franche-Comté. Les producteurs ajoutent ensuite des épices régionales qui lui donnent son goût si spécial.

Généralement connu pour sa taille imposante, son diamètre ne fait pas moins de 4 cm. Elle a une peau lisse qui lui confère une belle couleur ombrée, qui ne manque de rappeler le ton des bois dont elle est originaire. Si vous décidez d’en faire l’achat, vous trouverez sur le côté une petite cheville en bois. En bouche, elle vous procure une délicieuse sensation de fumé qui se marie avec perfection avec l’effet charnu et juteux dû à sa composition si particulière. Toutes ces caractéristiques font d’elle l’invitée idéale dans vos recettes hivernales.

saucisse de Morteau

Comment préparer des saucisses de Morteau ?

Selon la tradition, elle se déguste en compagnie de lentilles ou de pomme de terre. Mais pour faire ressortir son goût si particulier et la touche un peu fumée, il faut respecter certaines conditions. La cuisson à l’eau est la méthode la plus sûre si l’on veut garder l’authenticité du produit. Pour commencer, vous devez la plongée dans une casserole d’eau froide que vous allez faire monter en température à feu doux. Vous allez la porter jusqu’à frémissement. Une fois cette étape accomplie, vous devez compter une bonne quarantaine de minutes pour qu’elle cuise bien.

Faut-il enlever la peau de la saucisse de Morteau ? Non, et à plus forte raison, il est préférable de ne pas la piquer afin d’éviter que son précieux goût fumé ne se dissipe pas. En en même temps, vous devez préparer dans un faitout les oignons et les carottes qui vont l’accompagner. Les saucisses prêtes, versez-les dans le faitout avec les lentilles. Vous pouvez maintenant penser à l’assaisonnement qui vous irait le mieux. De là vous laissez mijoter le tout pendant 30 min, puis retirez les saucisses et continuez la cuisson des lentilles. En fin de cuisson, vous pouvez remettre les Morteau. Si la cuisson vous semble lente, vous pouvez opter pour une cocotte-minute qui réduira à moitié la durée.

Derniers articles

A lire également