Investir dans le vin : un bon placement

Articles Populaires

Chef Julie
Mère de famille avant tout. Cheffe Cuisinière dans un restaurant étoilée en Alsace. Je vous partage ici ma passion et mes trouvailles.

Le domaine du placement présente des possibilités qui peuvent encore être inconnues pour certaines personnes. Les plus connues sont les formes classiques qui passent par des établissements alloués spécifiquement à cet effet. Mais, vous pouvez aussi avoir recours à l’achat des biens qui prennent de la valeur avec le temps, parmi eux on trouve le vin. Aussi, le texte suivant présentera d’une manière concise les points qui sont importants.

Le placement dans le vin : une performance intéressante

Tout d’abord, il faut comprendre le mode de fonctionnement de l’investissement pour que cette action soit intéressante. La première chose à savoir c’est que ce ne sont pas tous les vins qui se prêtent à cet exercice. Les producteurs favorisent l’émission de vins qui sont plus propices à la consommation immédiate. Ceux de cette sorte ne peuvent être considérés comme un bon placement, ils ne se bonifient pas avec le temps. Les vins dits « de garde » sont ceux qui prennent de la qualité avec le temps. Ainsi, investir dans le vin passe par une sélection bien précise, ce n’est pas une action qui s’improvise dans un supermarché.

Par contre avec le bon produit, l’investissement se révèle assez rentable. Si l’on prend les Grands Crus et les Vins d’Exception, ils peuvent rapporter un rendement annuel de 4 à 8% à la revente. Un autre exemple de rendement positif est observable en l’objet des caves à gestion libre. Dans ce contexte, une augmentation de la valeur à la revente de 16% à 22% a été observée et ceux pour une durée relativement courte de 3 à 4 ans. C’est donc un autre moyen de revoir sa manière de placer son argent.

Les offres d’investissement sur le marché

La première option quand on veut invertir dans le vin est de se faire sa propre cave à vin. Dans cette démarche, vous deviez acheter les bouteilles vous-même. Ici, la rareté se trouve à la base de la réussite. Mais elle implique aussi une demande importante au niveau logistique surtout en matière de stockage. Il faut que l’endroit où vous allez les disposer soit en parfaite adéquation avec les besoins en température et en humidité du vin. Cela évite l’oxydation de ce dernier et donc lui garantit une plus-value. De plus, il est conseillé de souscrire à une assurance habitation pour être couvert en cas de sinistre.

Les fonds d’investissement en vin sont aussi des alternatives qui offrent des avantages assez conséquents. Avec eux, la passion et le plaisir peuvent être mis en retrait en faveur d’une action plus financière. Il n’est plus question de se faire une cave ou d’acheter une bouteille de vin, non, il est juste question de placer son argent de sorte à produire des bénéfices. Ces fonds sont assez rares, mais les acteurs existent bel et bien. De plus, certains d’entre eux sont reconnus par l’Autorité des Marchés Financiers (AMF). C’est donc un placement qui est valorisé et qui a de la valeur. De plus, une estimation de valeur à l’échelle internationale est mise en place à fin de garantir une valeur liquidative minimum.

Derniers articles

A lire également